Les Verts de Montreux

Accueil du site > 04. Conseil Communal > Impact d’une baisse de 5 points du taux d’imposition

Impact d’une baisse de 5 points du taux d’imposition

mardi 11 mars 2008, par Caleb Walther

Le Conseil communal a récemment accepté un postulat de M. Olivier Mark demandant d’étudier l’impact sur les finances de la communs d’une baisse de 5 points d’impôts. Nous avons reçu la réponse municipale et celle-ci est très intéressante. Compte tenu de la péréquation (répartition financière entre communes), Montreux n’a pas intérêt à baisser son taux.

En effet, la répartition financière entre les communes est déterminée par plusieurs données censées mesurer la richesse d’une commune et ses charges particulières. Ainsi, Montreux bénéficie de cette répartition car elle a beaucoup de forêt à entretenir (et beaucoup de routes).

Pour mesurer la richesse d’une commune, on se base sur le point d’impôt (somme moyenne payée par les contribuables divisée par le taux communal). Mais on se base aussi sur le taux d’imposition. Ainsi, une baisse du taux ferait perdre à la commune l’argent directement lié à cette baisse. mais surtout, al commune devrait payer plus pour les autres communes moins riches.

On voit donc que la péréquation actuelle pose problème car elle limite la liberté de chaque commune. Cependant, elle encourage ces communes à investir dans certains domaines, comme les transports publics, plutôt que de baisser les impôts. C’est donc un système qui convient bien à la politique de notre majorité rose-verte et qui nous a aidé à financer nos investissements récents liés aux transports publics (VMCV lignes 5 et 14, MOB entre Montreux et Chernex, etc.).

En conclusion, la réponse au postulat nous permet de mieux connaître les mécanismes cantonaux et montre que la baisse d’impôt ne peut raisonnablement pas être actuellement une priorité communale.

P.-S.

Notons que pour la droite, la baisse d’impôt est compensée en partie par une arrivée de riches contribuables. Cela ne peut raisonnablement pas compenser la baisse de revenu expliquée ci-dessus. Surtout, on peut se demander si on choisit en priorité une commune pas chère ou une maison agréable dans une région bien développée.

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette